Souvenir !!!

Latifa Ibn Ziaten a rendu hommage à son fils, Imad, tué par Merah, lors des attentats de Toulouse en mars 2012. 

Son fils a été l’une des victimes de Mohamed Merah lors des attentas de mars 2012 à Toulouse. Aujourd'hui, Latifa Ubn Ziaten pleure toujours son enfant. Mais, elle déplore surtout le manque de reconnaissance envers son fils qui a pourtant défendu la patrie. « Personne ne pense aux militaires. J'attends depuis cinq ans. Cinq ans que c'est la même galère. Mon fils est mort parce qu'il est militaire et aucun hommage ne lui est rendu le 11 mars [jour anniversaire de sa mort] », regrette-t-elle. 

Latifa Ibn Ziaten ne se rendra pas dimanche aux cérémonies à Toulouse prévues en mémoire des victimes de Merah.

Source

Conversations Facebook