Incroyable !

C’est une histoire peu commune qu'on va vous relater aujourd'hui. La reconnaissance, l'amitié, et la fidélité sont des qualités indétrônables et très importantes pour le soubassement d'une relation. Un manchot de Magellan s’est lié d’amitié avec un pêcheur brésilien, auprès de qui il revient chaque année. L’homme âgé de 71 ans, Joao Pereira de Souza, n’en revient toujours pas de la fidélité du petit oiseau.

Il le soigne et le nourrit

Il y a cinq ans, Joao Pereira de Souza a découvert le manchot dans une piteuse situation sur une plage du Brésil. Recouvert de goudron, l’oiseau était incapable de se mouvoir et serait mort sans l’intervention de son bienfaiteur. Le pêcheur l’a recueilli chez lui et l’a nourri en lui donnant du poisson, avant de le ramener jusqu’à la mer. « Mais il n'est pas parti », témoigne Joao Pereira de Souza. « Il est resté avec moi pendant 11 mois, et juste après qu'il ait renouvelé son plumage, il a disparu ».

« J'aime ce pingouin »

De manière surprenante, même si le manchot a rejoint sa colonie en Patagonie, il continue à revenir tous les ans au Brésil rendre visite à son bienfaiteur ! « Personne d'autre n'a le droit de le toucher », explique le pêcheur. « Il s'allonge sur mes genoux, il me laisse lui donner des douches, il m'autorise à le nourrir avec des sardines et à le soulever. (…) J'aime ce pingouin comme s'il était mon propre enfant, et je pense que le pingouin m'aime aussi. »

Un biologiste interviewé par la chaîne de télé Globo TV a exprimé sa stupéfaction devant le trajet de 8000 km que fait chaque année l’oiseau pour rejoindre le pêcheur. « Je n'ai jamais vu ça avant. Je pense que le pingouin croit que Joao fait partie de sa famille, et probablement qu'il est lui aussi un pingouin ! »

Source

Conversations Facebook