Dormir avec son animal : ce que l'on croit et ...La réalité !

Il vous est peut-être déjà arrivé de faire la sieste avec votre toutou sur vos genoux, ou la main sur son pelage. La chaleur qui s’en dégage, le reniflement de votre chien, vous détend et vous aimez sa présence ! Mais faites-vous partie des maîtres qui partagent leur lit avec leur animal de compagnie ? 

Alors, est-ce une bonne ou une mauvaise idée ?

Oui, c’est une bonne idée ! Votre animal de compagnie fait partie de votre famille, vous considérez alors que c’est normal qu’il jouisse des mêmes privilèges que vous. Sa présence calmerait les insomnies, apporterait bien-être et un sommeil réparateur. Les animaux sont comme nous, ils ronflent et rêvent, et comme leur nom l’indique, nous accompagnent ! Les gens seuls aiment dormir avec leurs animaux pour moins ressentir la solitude et être rassurés. Et sachez aussi que sa présence présente aussi des bienfaits. En effet, un enfant qui est habitué à la présence de son compagnon à quatre pattes n’est pas susceptible d’attraper l’asthme à l’âge de six ans. De plus, un adulte dormant aux côtés de son chien est moins stressé que d’habitude. Cette situation constitue une berceuse pour les adultes afin qu’ils puissent rapidement trouver le sommeil. Les grandes personnes trouvent aussi du réconfort psychologique et une sensation de sécurité aux côtés de leurs compagnons à quatre pattes.

Les opinions des propriétaires de chien divergent sur le fait de dormir ou non avec leurs animaux de compagnie. Certains refusent catégoriquement que leur chien dort sur le lit tandis que d’autres ne voient aucun problème dans le fait de dormir avec leurs chiens. Ces pratiques comportent certes des avantages, mais il faut aussi préciser que les risques sont énormes. Les spécialistes en comportement canin ont mené leur enquête et le constat montre que plus vous le privilégiez, plus le chien se comporte comme étant le « dominant ». Voici donc, quelques théories sur la question ainsi que les détails concernant les conséquences négatives et positives de chaque décision.

Le changement de comportement du chien envers son maître quand votre chien dort avec vous.

Dans la nature, seuls les dominants ont droit aux lieux de repos confortables. Ainsi, même si votre chien dort avec vous vous enchante beaucoup, il va sans dire que du point de vue de celui-ci, vous êtes arrivés à un même niveau. En effet, le fait que vous l’autorisiez à monter sur votre lit et lui laissiez partager votre lieu de repos, le pousse à penser que vous lui cédez la place du dominant. Votre chien aura tendance à beaucoup se surestimer et quand vous lui donnerez l’ordre de sortir du lit, il grognerait comme s’il allait vous mordre. Toutefois, pour les chiens ayant bénéficié d’un bon dressage, ce n’est pas toujours le cas. Dès que vous lui demandez de descendre, il sera consentant et c’est l’idéal.

Cependant, pourquoi ne devrions-nous pas dormir avec notre animal de compagnie ?

L’une des principales raisons pour laquelle il n’est pas recommandé de dormir avec son animal est la transmission de maladies.

En effet, des études ont révélé que les animaux pouvaient transmettre des zoonoses aux humains. Les zoonoses sont des maladies infectieuses. Mais quel rapport entre cette maladie et le fait de dormir avec son animal ?

Publicité

Voici quelques exemples décrits dans l'article en anglais : "La lutte contre les zoonoses dans la chambre à coucher".

Un homme aurait développé une méningite après avoir permis à son chien de dormir sous les couvertures. Ce dernier aurait léché la blessure de son maître à la hanche déclenchant une méningite bactérienne, maladie grave touchant les méninges (membranes qui enveloppent le système nerveux central et les autres parties du cerveau).

Pour relativiser, il est important de rappeler que ces cas sont extrêmes et ces maladies sont très rares. Il est évident que les 31 millions de personnes qui dorment quotidiennement avec leur animal ne souffrent pas de ces maladies rarissimes. Cependant il est important de connaître l’existence de ces maladies et les risques de transmissions de ces zoonoses.

Outre ces zoonoses très exceptionnelles, un chien qui dort avec son maître peut lui causer quelques désagréments tels que le ronflement. Et, parce qu'il dégage de la chaleur, il peut devenir une source d'inconfort lorsque la température est trop élevée, notamment s'il s'agit d'un grand chien très poilu. C'est alors à son maître de choisir s'il veut, ou pas, dormir avec son animal. 

Les marques de tendresse entre humain et animaux, un risque pour la santé ?

Pour la santé mentale, certainement pas. Tout être vivant développe un réel mal-être s’il manque d’amour. L’amour est l’essence et le moteur de toute vie. Sans amour, toute vie dépérit, mais il y a des façons de montrer son amour, surtout entre deux espèces aussi différentes que l'être humain et l'animal.

Comme l'explique un médecin, "tous les vétérinaires qui sont des experts dans le domaine admettent le risque de tomber malade en dormant avec son animal de compagnie, en l’embrassant ou en étant léché par lui, mais le risque peut être réduit en gardant son animal en bonne santé. Les soins réguliers d’un vétérinaire sont la clé pour maintenir un animal en bonne santé et profiter des joies d’avoir un animal domestique".

Toutefois, malgré l’amour que l’on porte à son animal, il ne faut pas tout mélanger. Il est évident qu’il ne faut pas laisser son animal lécher sa plaie ou qu'il ne faut pas embrasser son animal sur la bouche pour éviter l’échange de fluides corporels.

Les cas où il ne faut pas dormir avec son animal de compagnie

- Asthme ou allergies : il est alors préférable de garder son animal loin de la chambre à coucher.

- Dépression : si l’un des membres de votre famille est diagnostiqué comme immunodéprimé (âge, maladie, cancer, médicaments, etc.) et prend des médicaments pour lutter contre cela, la personne ne doit pas dormir avec son animal pour des raisons sanitaires.

- Nouvel adopté : si vous venez d’adopter votre animal, celui-ci doit être tenu à l’écart des autres animaux de la maison pendant environ 15 jours. De la même façon vous ne devez pas dormir avec lui, car il peut avoir une maladie ou des parasites. Cette période de "quarantaine" est nécessaire pour préserver la santé de tous.

- Maladies : Si vous ou votre chat est malade, il est exclu que vous dormiez ensemble, et ceci, pour de simples raisons d’hygiène et de santé.

Source

Conversations Facebook