Récemment, on voit souvent sur les réseaux sociaux des vidéos de loris qui circulent. Ces animaux ont l’air adorables sur les vidéos lorsqu’on leur chatouille le bras. Mais, ces vidéos cachent plutôt autre chose, en effet c’est une forme de propagande du trafic inhumain dont ils sont victimes.

L’organisme International Animal Rescue a tenu à attirer l’attention des internautes sur ce fait. En effet, derrière ces vidéos qui totalisent des millions de mentions j’aime et de partage se cachent des pratiques absurdes et inhumaines. Certains humains s’adonnent à un trafic de loris, camoufflés des pratiques douteuses.

Ces petits animaux sont souvent capturés dans la nature en Asie, et revendus comme animal de compagnie. Cela menace leur survie, pour cette raison, ils sont sur la liste rouge de l’union internationale. Une fois capturés dans la forêt asiatique, ces petits primates subissent des tortures qui réduisent considérablement leur espérance de vie. Mais, il faudrait aussi savoir que leur présence peut être dangereuse pour les humains, car ils produisent des toxines en se léchant les glandes qui une fois mélangées à la salive,  rendent leur morsure venimeuses. Pour cette raison, les trafiquants prennent le soin de leur arracher leurs dents sans anesthésie. 

De plus, ils sont enfermés dans des cages inappropriées lors de leur transfert. Les loris sont également des primates qui veillent la nuit et dorment tout au long de la journée. La lumière du jour pourrait endommager leurs yeux. Tout cela réuni, leur mortalité atteint 90 %, et le succès notoire de ce trafic résulte de la grande visibilité qu’ont ces vidéos. Pour ceux qui envisageaient d’avoir un loris, il faudrait donc savoir que cela ne ferait qu’encourager ces malfrats dans leurs pratiques monstrueuses, dans le souci de gagner de l’argent.

Source

Conversations Facebook