Ils ont vécu l'enfer.

Cruauté, maltraitance ou se trouve la justice dans tout ça. Interpellé il y a six mois pour maltraitance vis-à-vis des animaux, comme on a l'habitude de le dire, chassé le naturel, il revient toujours au galop. L’individu à réitérer ses actes : 12 nouveaux chiens, retrouvés dans un état lamentable, ont été récupérés de sa demeure.

Une personne ignoble, elle a fait vivre un véritable calvaire à ses pauvres créatures. Les chiens ont été enfermés dans un chenil isolé en pleine forêt, d’autres attachés dans une maison, tous malades, blessés et/ou infestés de parasites. Telle est la découverte macabre qu’ont faite les associations les Amis des bêtes d’Aix-les-Bains, la SPA du Dauphiné et la Fondation 30 Millions d’ Amis qui ont procédé à leur sauvetage.

Ces toutous, dont des Bruno du Jura, des Saint-Hubert et un Doberman, étaient emprisonnés par un homme déjà condamné pour « acte de cruauté » par le Tribunal de Grande Instance de Grenoble le 23 septembre dernier. L’homme à l'époque, avait reçu une interdiction à vie de d'accueillir un animal, mais il a enfreint cette condamnation.

Voici qu'en février 2016, nous assistons à un horrible décor des chiens affamés et assoiffés avaient été découvert dans deux chenils appartenant à cet homme. Dans l’un, un cadavre de chien mort de faim avec été retrouvé avec des cailloux dans la gueule, comme s’il avait voulu les manger pour se nourrir. D’autres chiens avaient commencé à dévorer son corps. Dans une autre niche, il y avait un collier avec l’os d’une mâchoire à côté, ce qui laisse entrevoir les pires scénarios…

Recueillis et soignés les chiens ne demandent qu'à être adoptés. 

Sauvés cette fois ont été pris en charge par les deux associations locales. Ils ont vu un vétérinaire qui n’a pu que constater l’ampleur des dégâts : « Les chiens sont plein de tumeurs, ils ont de la gale aux oreilles, des conjonctivites aux yeux et ont plein de blessures anciennes. Ils étaient aussi infestés de parasites », a relaté Anne Askevis, directrice du refuge d’Aix-les-Bains.

Prêts à rejoindre de nouvelles familles. Les animaux attendent des maîtres aimants qui pourront leur offrir tous les soins et l’affection dont ils sont besoin. 

Espérons que cette fois, la justice fera preuve d'une condamnation exemplaire pour ce récidiviste. C'est là la volonté des Français. 38.5% de la population française souhaiterait que les sanctions pénales soient durcies en cas de maltraitance animale. 

source

Conversations Facebook