Elle est bien futée cette femme !

Une dame a été arrêtée par un agent de la police pour un excès de vitesse. Lorsque qu'il s'est approché de la voiture, elle lui demande : « il y a un problème monsieur l’agent ? »

L’agent :vous êtes en excès de vitesse madame.

La femme: Ah d’accord.

L’agent :Puis-je voir votre permis s’il vous plaît.

La femme: je veux bien, mais je n’en ai pas.

L’agent :ah bon ?

La femme: On me l’a retiré deux fois pour conduite en état d’ivresse.

L’agent :dans ce cas puis-je voir les papiers du véhicule, s’il vous plaît ?

La femme: je ne peux pas vous les fournir non plus.

L’agent :pourquoi ça ?

La femme: c’est une voiture volée.

L’agent :vous l’avez volée ?

La femme: oui j’ai tué le propriétaire.

L’agent :Pardon ?

La femme: il est dans un sac plastique dans le coffre.

L’agentinquiet, dévisage la femme et retourne doucement vers sa voiture pour appelerdu renfort. Quelques minutes plus tard, cinq voitures de police encerclent levéhicule de la femme. Un agent de police s’approche d’elle avec une arme à lamain.

L’agent 2: madame, sortez de votre véhicule s’il vous plaît !

La femme: il y a un problème monsieur ?

L’agent 2: l’un de mes agents m’a dit que vous aviez volé la voiture et tué lepropriétaire.

La femme: que j’ai tué le propriétaire ?

L’agent 2: oui, ouvrez le coffre s’il vous plaît !

La femmes’exécute. Le coffre est vide.

L’agent 2: est-ce votre voiture, madame ?

La femme: oui voici les papiers

L’agent 2: l’un de mes agents m’a dit que vous conduisiez sans permis.

La femmefouille dans son sac et sort son portefeuille qu’elle tend à l’agent. Ill’ouvre et trouve le permis de la femme. Il lève les yeux vers elle l’airperplexe.

L’agent 2: Merci, madame. Désolée pour le dérangement, c’est juste que l’un de meshommes m’a dit que vous n’aviez pas votre permis, que vous aviez volé lavoiture et tué le propriétaire.

La femme: Je parie que cet ivrogne vous a dit aussi que j’avais fait un excès de vitesse!

 

 

Conversations Facebook