Elle était réduite au statut d’esclave...

Barbare et sauvage, un acte irresponsable et odieux. Un véritable cauchemar... Cette ado a vu sa vie basculer à ses 14 ans. Durant 2 ans, la jeune fille, a été séquestrée et forcée à avoir des relations sexuelles avec plus de 1000 hommes dans un hôtel de Philadelphie, aux Etats-Unis. 

La victime, prisonnière dans un trafic d’être humain, était payée 50 dollars par passe. "Elle était réduite au statut d’esclave, payée pour faire des choses à des hommes du double, du triple, du quadruple de son âge" a indiqué ses avocats. 

Au bout de deux ans, elle est parvenue à s'échapper de l'hôtel Roosevelt Inn où elle était détenue et a pu retrouver sa famille. 

Tous les responsables de ce réseau de proxénétisme ont depuis été interpellés et condamnés. 

Mais la victime, âgée de 17 ans, a décidé d'assigner les propriétaires de l'hôtel en justice et réclame 50.000 dollars de dommages et intérêts. 

Pour elle, les gérants savaient ce qui s'y passaient et ont fermé les yeux. L'équipe de nettoyage de l'hôtel avait d'ailleurs trouvé des boîtes de conserve remplies de préservatifs, affirment les avocats de la plaignante. 

Mais Yanga Patel, le manager de l'hôtel, se défend de n'avoir jamais été au courant : "J'étais toujours dans mon bureau, je n'ai rien vu de mal". 

"Il faut être aveugle, sourd et muet pour ne pas se rendre compte que plein d'hommes se présentent dans son propre hôtel" a répondu Tom Kline, l'un des avocats. 

Quant à la victime, elle tente aujourd'hui de se reconstruire en suivant une thérapie. 

Source

Conversations Facebook