Une seule raison !

En France, un tiers des couples avoue rester ensemble pour cette unique et simple raison. Eh oui le concept de couple a bien changé de nos jours. Le constat est là bien présent et on peut dire que c'est vraiment glauque, ils sont en couple sans réellement avoir de vie de couple. Dans une relation amoureuse, les différences d’opinions, de goût et d’envies peuvent devenir sources de conflits. Or, souvent, on ne parvient pas à faire la distinction entre le compromis et la concession, si bien que résoudre un conflit peut faire peur aux couples. 

de difficultés financières

Selon une récente étude réalisée des Français avouent rester en couple pour l’argent, d'autres l'inconnu leur fait peur c'est-à-dire la séparation, tandis que certains mettent en avance l’équilibre des enfants. Les raisons ? En plus d’être délicate et douloureuse, une séparation implique d'importantes dépenses : frais d'avocat en cas de divorce, dépenses du quotidien qui doublent... Au-delà de l'amour, nombreux sont les motifs qui incitent les couples à ne pas se séparer.

Pour obtenir des résultats au plus proche de la réalité, les chercheurs de la société suédoise ont sondé environ 22 400 personnes dans 22 pays européens différents. L’hexagone préside le classement devant la Suisse (30%) et le Portugal (24%). Quant aux Scandinaves, ils sont irréprochables. Seul 6% des Suédois et 7% des Norvégiens se rangent dans cette catégorie. 

La question

 

 

Lorsque l'on voit certaines personne dans la rue, se tenir la main mais sans le moindre sourire ou même avoir l'impression qu'elles veulent être ensemble, on pourrait se penser en droit de se poser des questions. Et figurez vous que certaines personnes l'ont réellement fait ! 

L'étude

 

 

Cette question s'est donc posé pour des scientifiques qui ont décidé de mener une enquête à grande échelle et les résultats sont enfin tombés. 
 


Sujets

 

Pour mener à bien leur étude et donc forcément avoir l'air crédible, il fallait un échantillon représentatif. L'étude a donc été réalisé dans 22 pays différents, a mobilisé l'attention de près de 600 chercheurs et questionné plus de 22.400 personnes ! 

Questions ?

 Les couples ont été choisis sans qu'on leur dise sur quoi porte l'étude exactement, donc pour eux aussi la pression était à son comble... 


François St Père

 

 

François St Père est un thérapeute de couple et il dit lui-même que les couples s'enchainent dans son bureau mais que beaucoup, craignent de se séparer... Mais ils n'osent pas franchir le pas ! Pour quelles raisons? Nous allons découvrir cela au fur et à mesure de l'étude. 

Fanôtmes

 

 

Beaucoup de couples sont ce que l'on pourrait appeler des ''couples fantômes''. Ils sont en couple sans réellement avoir de vie de couple. Explications. 

 

 


Colocataires 

 

 

Beaucoup de couples finissent par perdre l'envie de leur couple. Et ils finissent par vivre ensemble, non pas comme un couple, amants ou même comme de simples amis mais juste sous le même toit, un peu comme des colocataires. Mais il y en a certains qui vont plus loin. 

Les enfants

 

 

Certains étaient ensemble par amour et ont fondé une famille. Puis la flamme disparaît, mais le couple reste soudé en apparence pour ne pas ruiner la vie des enfants. Mais au fond, il n'y a plus le moindre sentiment. 

 

 


Conséquences

 

Et souvent c'est ce genre de situation qui en amène d'autres encore pires. La tentation devient grande et on est attiré par le nouveau et l'inconnu. Mais dans tous les cas, François St Pierre conseille toujours une séparation plutôt qu'une infidélité. 

Raisons ?

 

 

Et derrière toute cette mascarade, il y a une raison assez évidente et qui semble même logique parfois : l'argent. Après tout, l'argent est roi dans notre monde, non ? 

Le juste prix

 

 

Une séparation signifie souvent des frais d'avocat à prendre en compte pour le couple. Puis, éventuellement, des pensions alimentaires... Et beaucoup ne se sentent pas prêts à affronter cette barrière financière. Et en conséquence, au lieu de vivre la séparation, ils préfèrent la repousser. 

Statistiques

 

 


Au final, la France est en tête du classement des personnes qui le font le plus avec 37% des couples qui ont eu cette mauvaise idée... 

Source

Conversations Facebook