« Regarde maman, j’ai eu la fève ! »

Une histoire de fève défraye la chronique, à Saint-Malo. Une scène qui n'a pas échappée à nos radars, Il y a quelques jours, dans l’école primaire Amélie-Fristel, des élèves d’une classe de CE2 ont mangé une galette des rois offerts gracieusement par un parent d’élèves. En dégustant la galette, une petite fille est tombée sur la fève et l’a gardée soigneusement par devers elle pour ensuite fièrement l’apporter chez elle.

Le gros choc ! Une fois à la maison, sa maman a failli s'évanouir en découvrant le truc. La mère de famille a vite déchanté en voyant la figurine. La fève représentait en effet un couple en plein ébat sexuel, avec l’inscription « levrette » en dessous. Plongés dans une violente colère, les parents ont immédiatement saisi l’école pour ce désagrément, l’établissement a mené sa petite enquête.

Selon le boulanger qui a vendu la galette, c'est lui qui serait à l'origine de cette fâcheuse erreur, car il a confondu celle d’un club de rugby avec celle du parent d’élèves. Scandalisés, certains parents envisagent de porter l’affaire devant les tribunaux tandis que d’autres préfèrent en rire. Le boulanger, lui, a présenté ses plus plates excuses.

Source

Conversations Facebook