Ziyed Ben Belgacem était sous l'emprise de stupéfiants au moment d'attaquer une militaire samedi à l'aéroport d'Orly.

Les analyses toxicologiques ont été réalisées dimanche à l’issue de l’autopsie de l’assaillant d'Orly, abattu par un militaire juste après l’agression. 

Elles "ont mis en évidence un taux d’alcoolémie de 0,93 gramme par litre de sang et la présence de cannabis et de cocaïne".

Ziyed Ben Belgacem est un Français d’origine tunisienne de 39 ans. Condamné à plusieurs reprises pour des vols et trafic de stupéfiants, signalé comme radicalisé en prison, il s’est attaqué samedi à une militaire de l’opération Sentinelle à l’aéroport d’Orly-Sud (Val-de-Marne), se disant prêt à "mourir" au nom d’Allah, rappelle l'AFP.

Conversations Facebook