La sanction tombe pour l'ex DG

Rodrigo Rato a été condamné ce jeudi par la justice espagnole à une peine de quatre ans et demi de prison. L’ancien patron du Fonds monétaire international a été reconnu coupable de détournement de fonds.

La sanction est finalement tombée pour Rodrigo Rato. Reconnu coupable de détournement de fonds au sein des banques espagnoles qu'il présida de 2010 à 2012, il a été condamné à 4 ans et demi de prison.

Directeur du FMI de 2004 à 2007, Rodrigo Rato était accusé avec d'autres ex dirigeants d’avoir détourné plus de 12 millions d'euros entre 2003 et 2012. 

« Ils utilisaient à leur guise ces cartes bancaires occultes pour régler des dépenses strictement personnelles, sans contrôle ni déclarations au fisc. Les frais acquittés mêlaient : pleins d'essence, courses au supermarché, coûteux voyages, achat de sacs de luxe ou soirées en discothèque », rappelle une source proche du dossier.

 Toutefois, M. Rato pourrait échapper à une incarcération immédiate, s'il fait appel de cette décision. Pilier du Parti Populaire (PP) de Mariano Rajoy, Rodrigo Rato a été ministre de l'Economie du pays. 

Source

Conversations Facebook