Il est catégorique !!!

A la veille de la reprise des discussions avec les organisations syndicales, le président du Medef Pierre Gattaz a annoncé qu’une taxation sur les contrats courts ne serait pas appliquée.

« Il ne faut surtout pas taxer les contrats courts.Surtout pas. C'est non, bien évidemment. Pourquoi c'est non? Parce qu'on ne peut pas créer de l'emploi en alourdissant le coût du travail, ça a été démontré », a déclaré Pierre Gattaz sur Europe 1. 

Pour le responsable patronal, il faudrait aborder la question autrement. « C'est une négociation globale qu'il faut faire. On ne va pas se concentrer que sur les contrats courts et la taxation des contrats courts. Sinon ce n'est pas la peine d'y aller. Il y a plein d'autres idées »,a expliqué le président du Medef.

Et pour une solution favorable aux différentes parties,Pierre Gattaz pense trouver ma meilleure approche. « On rentre dans une négociation avec une volonté de réussir, de faire des réformes structurelles et de remettre tout sur la table. (…). Il faut donner de la flexibilité à plein d'entreprises qui ont besoin en effet de ces contrats courts (...) tout en sécurisant un peu mieux en effet certains droits de nos salariés », a ajouté le patron du Medef.

Source

Conversations Facebook