Emmanuel Macron a provoqué la colère des dirigeants du Front national (FN). Son discours en anglais à Berlin serait la cause de ces attaques

Candidat à la présidentielle en France, Emmanuel Macron était hier en Allemagne. A Berlin, il avait tenu un discours en anglais.

« L'usage voudrait que je parle en Français. Et ce serait déroger à la règle de ne pas parler ce soir en Français devant vous.Néanmoins, j'ai pris l'habitude de préférer être compris des auditoires. (…). J'ai donc pris le parti de vous parler ce soir en anglais, par facilité et pour que nous puissions tous et toutes nous comprendre facilement », avait-il indiqué.

Suffisant pour provoquer la colère des dirigeants du FN. « Le candidat à la présidentielle Macron va à Berlin faire une conférence en anglais... Pauvre France ! MLP », a posté Marine Le Pen sur son compte Twitter.

Pour Florian Philippot, le leader du mouvement politique « En Marche » n'a « aucun respect pour la langue française». 

Source

Conversations Facebook