La sentence tombe !!!!

La peine est tombée pour Elor Azaria !!! Accusé d’avoir achevé un assaillant palestinien, le soldat israélien a été condamné à une peine de 18 mois de prison.

Possédant également la nationalité française, Elor Azaria a été jugé par un tribunal militaire israélien à 18 mois de prison ferme, assortis d’une peine de 18 mois avec sursis.

Une peine jugée faible par la direction palestinienne. Elle parle de « légèreté » de la peine, feu vert donné aux crimes des soldats israéliens contre les Palestiniens ».

En mars 2016, Elor Azaria  avait achevé Abdel Fattah al-Sharif, d’une balle dans la tête à Hébron. Une scène filmée par un militant propalestinien d’une ONG israélienne. 

Le soldat de 21 ans a été dégradé et redevient simple soldat. Il doit entrer en prison le 5 mars.

« Est-ce que c’était un animal pour qu’on le tue de la sorte, de cette manière barbare. Ce n’était pas un animal. C’était un être humain, tout comme Elor Azaria », a déploré Yousri al-Sharif, le père du Palestinien tué. 

Source

Conversations Facebook