Quotidien de Yann Barthès a ouvert une rubrique spéciale pour les candidats à la présidentielle, mais il ne faut pas s'attendre à y voir la tronche d'un leader du Front national.

Yann Barthès s'est expliqué sur ce choix mardi soir sur TMC où l'émission de talk show à succès est diffusée. 

"Nous sommes très en retard sur le temps de parole du Front national. (Il est) hors de question de recevoir des leaders frontistes, qui nous boycottent depuis des années, et qui de toute façon refusent de nous parler. Nous avons donc pensé que c'était une bonne idée de proposer à la nouvelle génération du FN de venir, mais le président FN jeunesse nous a répondu ce matin 'Je viendrai le jour où vous changerez d'animateur'".

Conversations Facebook