Une seconde chance !

En mars 2016, un sans-abri errait dans le Abi’s Cafe à Minneapolis au Minnesota. Il a regardé la propriétaire, Cesia Abigail, et lui a demandé de l’argent.

Cette histoire incroyable s’est déroulée à Minneapolis, aux États-Unis, il y a quelques mois. Marcus, un SDF, essayait de trouver un peu d’argent quand il est arrivé dans le café Abi’s Cafe, de Cesia Abigail et a rencontré son originale propriétaire.

À son habitude, Marcus a demandé quelques pièces, mais Cesia lui a rétorqué une chose à laquelle il ne s’attendait pas. Elle lui a dit qu’elle devait travailler dur pour tout ce qu’elle avait, et qu’elle ne voyait pas pourquoi, lui, n’aurait pas à travailler.

C’est alors qu’il a raconté son histoire à la patronne: depuis sa sortie de prison, personne ne voulait l’embaucher. Il avait donc dû aller vivre dans la rue et n’espérait même plus réussir à trouver un emploi pour lui rendre sa dignité.

Touchée, Césia a immédiatement décidé de passer à l’action.

Cesia est la patronne d’un restaurant de la chaîne Abi Café, qui compte une vingtaine d’enseignes à travers le pays.

Cela faisait longtemps qu’elle « galérait » et ses affaires, bien que loin d’être florissantes, commençaient à récolter le fruit de ses efforts.

Elle était débordée et épuisée, mais elle ne pouvait pas s’offrir l’aide d’un employé, alors elle a eu une idée.

Marcus avait besoin d’un travail, et elle avait besoin d’un coup de main. Alors, elle lui a proposé deux petites heures de labeur pour la soulager.

« Il manquait du personnel ce jour-là », a-t-elle écrit sur Facebook. « Je lui ai donc demandé, “Vous voulez travailler ? J’ai un emploi pour vous !”

Ses yeux se sont écarquillés et son sourire a ensoleillé ma journée !!!! Il a répondu, “Je ferais n’importe quoi pour de la nourriture.”

Donc depuis presque 2 semaines il arrive à l’heure pour son service de deux heures… aidant à sortir les poubelles, faire la plonge, etc.

Quand je le paye, devinez ce qu’il fait ? Il achète de la nourriture de mon restaurant (IL VEUT PAYER), car cela lui tient à cœur !

En retrouvant un sens de la dignité et d’amour de soi, Marcus était un nouvel homme. Un jour, Cesia l’a vu emballé la moitié de son sandwich pour le donner à une femme sans-abri.

« Faites quelque chose de bien pour quelqu’un aujourd’hui et ne les jugez pas parce qu’ils demandent de l’argent, car vous ne connaissez pas leur situation… certains méritent une nouvelle chance », a-t-elle écrit sur Facebook.

« Dieu m’a apporté cette bénédiction, pourquoi ne pourrais-je pas en faire partager d’autres personnes ? »

« Il était tellement content! Sa joie a illuminé toute ma journée, et j’étais tellement fière d’en être la cause. »

Depuis lors, il ne manque jamais un jour, et Cesia n’a jamais vu d’employé si ponctuel et investi.

« Il aide pour tout, la vaisselle, le nettoyage, etc. »

Et devinez ce qu’il fait de son argent… il le dépense en partie dans le restaurant de Cesia!

Depuis ce moment, Marcus est un homme métamorphosé et heureux.

Le geste de Cesia était généreux et nous montre qu’il ne faut jamais juger les gens trop vite car nous ne pouvons pas deviner les épreuves qu’ils ont traversé.

Vous croyez que tout le monde devrait pouvoir profiter d’une seconde chance dans la vie?



Conversations Facebook