Pierre Ménès évoque avec émotion le soutien de ses proches à la suite de sa double greffe du foie et du rein.

Le consultant de Canal+ va faire son grand retour sur le plateau du Canal Football Club le dimanche 2 avril. Pierre Ménès a lui-même confirmé l'information. C’était lors d'une interview qu'il a accordée au site de Télé-Loisirs. "Au départ, je devais revenir le 26 mars, mais c’est une émission où il n’y a pas de matches de Ligue 1, parce que l’équipe de France joue. On a préféré que je revienne sur une vraie émission pour faire une belle audience", explique-t-il. 

"Je vais pleurer comme une madeleine, mais je n'appréhende pas plus que ça cette première depuis sept mois, assure-t-il. J'ai retrouvé ma voix et... mon taux de conneries !" S’il n’est pas spécialement inquiet avant de reprendre l’antenne avec Hervé Mathoux, c’est parce qu’il a vécu des moments bien plus douloureux lors de sa rééducation, une période durant laquelle sa famille a été d’un soutien précieux. "Quand j’ai été opéré, je n’avais que quelques jours à vivre, se souvient-il. Je ne m’en suis pas forcément rendu compte, parce que j’étais complètement à l’ouest, je devenais un légume."

"Ma compagne me portait à bout de bras au propre comme au figuré parce qu’elle me levait du canapé pour me coucher. Je n’aurais jamais de mots pour lui dire à quel point je suis reconnaissant. C'est quelqu’un d’extrêmement positif, c’est vraiment une guerrière. Et elle m’a donné pendant des semaines la force que j’avais plus, ajoute-t-il, évoquant avec beaucoup d’émotion l’inquiétude de ses enfants, son fils surtout. Il l’a très, très mal vécu. Il est plus sensible, plus introverti. Un jour, j’ai voulu aller aux toilettes, mais je ne pouvais pas marcher. Il m’a traîné et là, on a craqué tous les deux."

Les nombreux témoignages qu’il a reçus, notamment sur les réseaux sociaux, lui ont également donné de la force dans cette épreuve. "Quand j’ai posté une semaine après ma greffe la photo de l’hôpital avec (le milieu de terrain du PSG) Thiago Motta, j’ai eu des tas de messages sur Twitter, dit-il. J’ai été super bien entouré, au niveau des amis, au niveau du public, du monde du foot, du monde de la télé. Moi qui considère être quelqu’un de clivant, je ne pensais pas véhiculer autant d’amour. Ça m’a beaucoup touché." Et l’accueil que lui réservera bientôt le public du CFC devrait encore le chambouler. Rendez-vous donc le 2 avril prochain.

Source

Conversations Facebook