Ayant validé son ticket qualificatif pour les quarts de finale de l'Open d'Australie, Jo-Wilfried Tsonga a reçu une lettre émouvante signée de la main d’une ramasseuse de balles en souvenir de l’édition 2016.

Il y a un an presque jour pour jour Jo-Wilfried Tsonga venait en aide à Giuliana, une ramasseuse de balles, pendant son match du deuxième tour face à Omar Jasika. Après avoir reçu une balle en pleine tête, la jeune ramasseuse a été prise d’un malaise avant d’être accompagnée par le tennisman français jusqu'au tunnel où elle avait été prise en charge.

Un an après, le français reçoit une surprise : une belle lettre de cette ramasseuse de balles très reconnaissante. Tsonga l'a publiée sur son compte twitter.

«Cher Monsieur Jo-Wilfried Tsonga, je voulais profiter de l'occasion pour vous remercier de m'avoir aidée sur le court pendant votre deuxième tour à l'Open d'Australie 2016, commence-t-elle. Je ne suis pas sûre que vous vous souveniez de moi, je suis la ramasseuse de balles que vous aviez escortée en dehors du court.

Je voulais aussi m'excuser pour les fois où vous me demandiez des balles, mais je ne vous les donnais pas. Je ne le savais pas, mais j'avais attrapé un virus qui m'a étourdie et a perturbé ma vue et mon ouïe. Je m'excuse de ne pas avoir rempli mes obligations de ramasseuse de balle.

Merci beaucoup pour votre gentillesse. J'apprécie vraiment que vous ayez remarqué que j'avais besoin d'aide et de m'avoir raccompagnée hors du court. Bravo pour votre qualification au prochain tour. Je vous souhaite le meilleur pour vos prochains matches et j'espère que vous irez au bout. Encore merci. Giuliana, ramasseuse de balle numéro 180 à l'Open d'Australie.»


Source



Conversations Facebook